S’aligner avec son activité

Autant j’ai l’impression d’être un poisson rouge quand je réagis ainsi, autant ça me rassure de voir que je suis autant en joie sur Magic. 

C’est la preuve que je suis toujours alignée avec et que c’est la bonne voie à suivre.

Si c’est très important en général, symboliquement ça l’est encore plus sur cette offre car c’est elle qui m’a offert mon déclic

Je m’explique :

J’ai lancé mon entreprise il y a plus d’un an maintenant et jusque là je posais des offres en me disant « c’est comme ça qu’on fait apparemment dans le domaine » en restant dans les clous, en essayant de me coller une image qui ne me correspondait pas vraiment mais qui était ma vision de ce qui était professionnel en fonction des autres coachs et créatrices que je voyais.

Évidemment, si j’ai quand même réussi à faire un certain chiffre d’affaires, c’était loin, très loin de mes objectifs et je me sentais même détachée de mon entreprise.

Peut-être que ce n’était pas le moment, peut-être que je n’étais pas encore prête, peut-être que j’avais besoin de passer par d’autres étapes avant, de quitter mon ex, de revenir chez mes parents, de travailler un temps autre part… Qui sait.

Toujours est-il qu’à un moment, il y a eu un déclic. Je me suis dit « allez, on s’y met sérieusement », et tout s’est enchaîné avec une telle facilité qu’il ne me restait plus qu’à suivre et saisir les opportunités qui se présentaient à moi.

C’était comme si tout ce temps j’étais à côté de moi, en décalage, que chaque mouvement était laborieux et peu naturel et qu’à un moment j’ai compris qu’au lieu d’essayer d’aller de l’avant sur une voie qui ne me correspondait pas il suffisait juste de faire un pas de côté, juste un pas, et j’étais sur ma propre route.

Bien sûr, il y a toutes ces bases non alignées à réparer. Je ne me suis pas réellement lancée sans réfléchir, j’ai fait une étude de marché, j’ai réfléchi à un logo, à une charte graphique, j’ai investi dans un site, dans une centaine de cartes de visite et de flyers mais comme mon objectif n’était pas le bon, j’étais à côté de tout. Mon client cible n’était pas le bon, le logo et les couleurs non plus…

Au début, je me suis sentie impuissante face à l’ampleur du travail à rattraper, je me suis dit que c’était trop tard, que j’avais tout fait de travers, que j’avais échoué. Je suis passée par une phase où je voulais tout détruire pour tout recommencer sur de bonnes bases.

Et puis j’ai dépassé ces résistances, je me suis dit qu’au milieu de mes erreurs j’avais quand même appris, j’avais quand même fait plusieurs actions alignées, que je pouvais avancer petit à petit et que ce n’était pas grave si je perdais des followers. J’ai regardé mon entreprise et je me suis dit qu’il était temps de lui donner l’univers et le succès qu’elle méritait.

Actuellement, je repense mes offres. Dans l’exécution, les coachings et les cours de dessin me plaisent toujours, c’est des moments qui me mettent en joie et j’ai toujours hâte d’aller à ces rendez-vous, mais les offres en elles-mêmes me paraissent banales.. fades.

Je mets en place d’autres moyens d’expression, Instagram me plait toujours et je vais le coupler avec ce blog pour alterner façade professionnelle et cabinet de curiosités plus personnel.

En somme, des changements se mettent en place, de bons changements et je suis impatiente de vous les partager.

Les conseils que je donnerais quand on débute son activité

Finalement, ce qu’on entend le plus souvent, c’est de faire une étude de marché, de clarifier son activité, ses valeurs, mais je conseillerais aussi, et avant tout, de faire une petite introspection pour définir ce qui vous anime réellement, votre but, vos aspirations profondes. Il faut se connaître et faire la paix avec soi-même pour savoir comment montrer sa personnalité, son univers.

Demandez-vous ce qui vous met en joie, ce que vous aimez dans toutes ces activités que vous faites par plaisir, ce qui lie tout ça. Imaginez votre quotidien idéal et surtout, surtout, n’ayez pas peur de sortir des clous.

C’est votre activité, c’est votre création, n’ayez pas peur de ne pas avoir l’air d’être professionnel·le, ou trop sensible, ou totalement perché·e et que sais-je encore ! La seule chose que vous risquez c’est de vous démarquer et d’attirer des personnes en phase avec votre univers.

Bien sûr, si vous avez déjà débuté votre activité, ce n’est jamais trop tard. On fait tous·tes des erreurs et c’est comme ça qu’on apprend. Gérer son activité c’est une activité de création comme une autre et chaque acte de création est un saut dans l’inconnu. Personne ne sera jamais prêt·e, il faut juste se lancer et ajuster sa trajectoire au fur et à mesure qu’on apprend, ne pas hésiter à se remettre en question sans pour autant se dire que c’est un échec. Il vous faudra peut-être du temps avant que certaines choses viennent, mais elles viendront, soyez-en sûr·e.

Si vous souhaitez en savoir plus sur l’offre Magic dont je parle et souhaitez briser vos résistances pour vous assumer et vous démarquer, n’hésitez pas à visiter le lien ci-dessous :

https://www.orlane-art.com/magic

MAGIC10

Publié par Rainbow Sheep

Exploratrice de mondes

2 commentaires sur « S’aligner avec son activité »

  1. Bravo pour toutes ces réflexions, je suis passée (et je passe toujours) par là moi aussi, avec cette recherche de l’alignement, le gain en confiance nécessaire pour obtenir les résultats que je souhaite. On voit très bien ton évolution en tout cas, tu fais un travail incroyable !

    1. Merci >w< ça me fait énormément plaisir ! Et c'est vrai que ça ne s'arrête jamais vraiment mais finalement c'est comme ça qu'on s'améliore !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :